mercredi 15 février 2017

Escapade de Noël 2016 : Kent

Cela fait bien longtemps que je n'ai pas publié par manque terrible de temps : beaucoup de boulot donc peu de temps pour créer de nouvelles recettes et surtout faire des photos convenables... Au final, voici un article sur notre dernier voyage:
 Pour notre cadeau de Noël commun nous nous sommes offert un mini séjour en Angleterre... Du coup comme on s'est décidé au dernier moment on a dû cassé un peu la tirelire pour le transport et on s'est fait plaisir avec deux nuits dans un très bel hôtel: le B&B de Hever Castle, le château natal de Anne Boleyn, deuxième épouse d'Henry VIII.

Du coup départ de Bordeaux par British Airways direction Gatwick... Sauf qu'en décembre on peut être ennuyé par le brouillard et du coup on n'a pas eu le droit de décoller à l'heure prévue parce que Gatwick était sous une vilaine nappe de brouillard... 1h30 d'attente, donc visite du cockpit et petite boisson d'attente...


On finit par décoller, et le temps passe bien vite puisqu'on s'occupe vraiment des passagers, on leur offre à boire ce qu'ils veulent: vin blanc pour monsieur, jus de tomate à la sauce Worcestershire pour moi...


 Arrivée à Gatwick, avec toujours du brouillard, mais arrivée tardive donc pour louer une voiture il faut changer de terminal, donc on prends la navette....


Au final peu avant minuit on arrive à l'hôtel là où tout n'est que "luxe, calme et volupté"... au Bed & Breakfast de Hever Castle dans l'aile du tout début du XXe siècle du château.

 
Belle chambre, belle décoration, beaux services... 


Petit déjeuner mi buffet mi cuisiné à la demande...


Les saucisses végétariennes étaient bluffantes, le cheddar à tomber, les croissants corrects pour l'Angleterre... Et la HP Sauce en mini pot c'est le chic complet quand même...


Oeufs bénédictine végétariens, et assiette d'halloumi grillé et avocat sur muffin.


Quelques photos de l'extérieur et intérieur de l'aile réservée au B&B


 Le salon digne de Downton Abbey...

Salle du petit déjeuner...

Comme il faisait beau le premier jour, nous avons choisi de nous promener à Canterbury :


Nous y avons déjeuné tardivement au Oscar & Bentleys


Nous y avons dégusté la soupe du jour: une soupe de citrouille rôtie au miel excellente et un sandwich chaud qu'ils appellent "bap" à tomber par-terre : halloumi grillé, poivrons rouges, falafel de patate douce, roquette et sauce tahini-yaourt !


Le soir, une petite balade nocturne dans Sevenoaks


Le soir nous avons dîné dans un pub de campagne au Little Brown Jug à la sortie de Tonbridge, direction Chiddingstone.

En fait, il s'agit d'un des huit pubs de la chaîne "Whiting & Hammond" que je ne connaissais pas. On y mange une nourriture mi maison mi industrielle mais bien supérieure au pubs de "Wetherspoon". Les tarifs sont très corrects et les plats généreux comme vous pouvez le voir...


Pour moi en boisson un Pimm's et en plat un Roasted vegetable loaf avec gravy végétarienne et pommes de terres sautées servis avec une purée de carottes, du choux rouge braisé et mélange de petits pois et haricots mange-tout... Alors c'était très bon mais le vegetable loaf était en fait une sorte de hachis parmentier végétarien... donc beaucoup de patates!!!! 

 Pour monsieur des liguine champignons, sauce crémeuse au vin blanc et garlic bread avec un verre de vin blanc. C'était très bon aussi.

Et bien sûr, une petite promenade de nuit à Hever Castle! Il est pas mimi ce Rudolph the red nosed reindeer???


Le lendemain matin, temps trè froid, très gris, très humide... Visite du château offerte avec la chambre (bon c'était ma troisième visite du château, mais je ne m'en lasse pas... ) avec thématique Noël et contes de fées


Les jardins, le chateau, l'aile du B&B


Alors, bien sûr, il faut reconnaître que lors de ce séjour j'ai vraiment eu l'impression de vivre dans l'atmosphère de Downton Abbey... Moi j'ai absolument adoré mais il faut reconnaître qu'il faisait très froid dans la chambre (mais vu l'isolation et normes dûes au respect du lieu historique on peut pas faire beaucoup mieux) mais surtout la literie n'est pas top... C'est vraiment très mou... pas soft mais mou... aussi pas de couvertures supplémentaires dans la chambre... Plus personne après minuit dans l'hôtel... J'ai aussi été très étonnée par le personnel qui est maintenant majoritairement des pays de l'Est pas bien facile à comprendre... certains plus que compétents, d'autres bien moins agréables et complémentent  incompétents (par exemple à l'aéroport, mais à leur décharge ils sont surement payés à coup de cuillère à pot! )

Donc vu la météo  du deuxième jour, les soldes s'imposaient au Blue Water de Dartford... La Meque du shopping... Parking de  7 000 places... oui oui, vous avez bien lu! 7 000 places!!!! Marée humaine... bruit assourdissant... à voir mais pas forcément mon kiffe...


A Noël, on voit des cerfs partout...


Des restaurants à foison


Un des plus grands Marks & Spencer de Grande-Bretagne avec son comptoir "Deli": j'ai pas su résister: j'ai fait comme les vieilles Anglaises qui s'ennuient ferme ou fatiguent trop dans ce centre commercial je me suis offert une coupe de Prosecco!


Puis visite du M&S... les pots de fromages locaux et la pizza à plusieurs goûts m'éclatent...


Du coup, les salades fraîches du Delicatessen nous ont plu et on a chacun pris celle qui nous attirait le plus: pour moi un coleslaw agrémenté de pomme, de noix de cajou grillées et de ciboulette. Monsieur lui a choisi la toute verte dans le coin en bas à droite, mais pas eu le temps de faire de photo...


Sinon, on y voit des colonnes de Prosecco, des têtes de gondoles de gin et du jus d'orange frais...


Comme nous rentions par Luton, nous avons dormi dans la campagne au sud de Colchester... Visite de la campagne de l'Essex, un peu moins typique, un peu plus pelée et tristoune que le Kent... Passage par la village de Tiptree où est fabriquée la fameuse confiture Wilkins & Sons...

Nous avons du coup diner dans un pub familial, sans aucune prétention, cuisine simple, rustique mais efficace... le Queen's Head de Tollshunt d'Arcy

(la photo de la Mini a été prise à l'aéroport de Luton)


Pour moi Pie au stilton et à l'oignon avec frites avec petits légumes et gravy végétarienne, en apéro (et on aurait pas dû vue les portions gargantuesques!) onion rings et garlic butter... Bloody Mary pour moi... Jacket potaoe au cheddar pour monsieur et vin blanc...


Nous avons dormi au Crowne Plaza Resort Five Lakes, hotel d'un golf (on est rarement déçu!)
Très bonne literie, une deuxième couette proposée en guise de couverture supplémentaire, seul bémol, le petit déjeuner buffet de piètre qualité (genre Flunch)...et les clients peu respectueux qui descendent prendre leur petit déjeuner en pyjama!

Et pour finir quelques produits vus chez Morrisons: parce qu'on arrête pas le progrès....


Et des gadgets culinaires bien ... inutiles à mes yeux...

J'ai adoré mon cadeau de Noël!!!! D'ailleurs, je retourne en Angleterre pour... mon anniversaire!!!! 😋

dimanche 11 décembre 2016

Résilience Tour


Aller à un showconférence de Gilles Lartigot ne vous laisse pas indemne... ah ça non! Déjà vous finissez à un moment ou un autre par vous faire croquer par un fauve!!!! Les personnes connaissant le travail de Gilles Lartigot comprendront... 😉

cliquer sur l'image pur avoir accès au site de Gilles Lartigot

L'attente devant les portes est étrange... Il n'y a personne alors que les portes devraient être ouvertes... Les personnes qui attendent déjà sont soit des bobos, des junkies, des tatoués, des percés, des excentriques... je ne me sens franchement à ma place..

Conférence prévue à 20h, mais Gilles et son épouse Valérie ne montent leurs bagages qu'à 19h30... Ils ont subi d'importants bouchons parce que Bordeaux est une très grande ville, parce qu'il y a eu un accident de Tram, parce qu'un des ponts d'accès à Bordeaux était bloqué par des véhicules accidentés...

On finit par rentrer et on patiente...


Puis Valérie nous explique que la conférence a failli être annulée parce que Gilles est très fatigué... mais il arrive tout de même...


Il nous demande de ne pas filmer, de ne pas enregistrer, par respect pour son travail, sa liberté de parole, la confidentialité de la conférence... Les images, les idées, les rires, les déceptions et les informations s'enchaînent... Je ne vous en dirai pas plus sur les sujets abordés, je préfère que vous découvriez de vous même son travail et ses idées... Gilles est intéressant, sincère, sait captiver son auditoire, franc et sensible aussi... J'avoue avoir lâcher quelques rires, quelques larmes...


Mais j'ai surtout découvert un bonhomme! Je reconnais que je suis allée à cette conférence parce que je voulais lire entre lignes, savoir si Gilles Lartigot était un "fake", un gars qui fait ça parce que c'est mode, parce que c'est bien de dire tout ça... Et cette photo suffit à répondre à mes interrogations! cette photo a été prise à 2h du matin! J'étais la dernière à lui demander une dédicace parce que je dormais à l'hôtel où se passait la conférence, j'ai laissé ma place aux personnes qui avaient de la route ou prenaient les transports...

Après deux bonnes heures de conférence, Gilles et Valérie ont pris le temps d'écouter, de parler, de partager, de sourire, de faire des photos, d'offrir quelques minutes à chaque personne qui le souhaitait... passant la dernière et à 2h du mat je n'avais plus toute ma lucidité et Gilles n'en pouvait plus, notre échange a été bref...


Il ne saura peut être jamais à quel point sa dédicace me colle à la peau... Merci Gilles et Valérie pour cette belle soirée!


dimanche 4 décembre 2016

Saucisse de foie végétarienne


Au risque d'en choquer plus d'un, (et surtout le créateur de la recette originale, désolée), cette recette était à l'origine un prototype de faux foie gras pour Noël....  Mais comme vous le voyez, le titre est complètement différent! En fait, j'espérais que comme le Fish & Chips végétarien, le goût me bluffe, bin c'est loupé...


Le titre est différent parce que, pour moi, le goût et la texture du résultat me rappelle la saucisse de foie, sorte de pâté de foie fumé conditionné comme une saucisse, bien connu des Alsaciens... Une madeleine de Proust pour moi...  Donc, les végétariens adeptes de cette spécialité régionale seront heureux d'en trouver une alternative végé, facilement adaptable en vegan...


Alors pour commencer, voici le lien pour la recette originale le ToFoie Gras de Sébastien Kardinal. En ce qui me concerne je n'ai fait que la moitié de la recette et j'ai remplacé la margarine par du beurre et le lait végétal par du lait parce que je n'avais plus ces 2 ingrédients vegan dans mon frigo. J'ai aussi choisi les épices à pain d'épices à la place du 4 épices, parce que je travaillais toujours mon foie gras avec des épices à pain d'épices.


Ingrédients:

  • 100g de tofu fumé
  • 30g de beurre salé pommade
  • 2 cc de vin blanc
  • 1 cc de cognac
  • 2 belles pincées d'épices à pain d'épices
  • 4 lamelles de cèpes séchés réduites en poudre au pilon
  • 1 pincée de fleur de sel
  • poivre du moulin à votre convenance
  • 2 cc d'huile d'olive à la truffe
  • 1/4 de cc d'agar-agar
  • 10 cl de lait


Méthode:
J'ai suivi la technique de Sébastien Kardinal, à la différence que j'ai mis le tout dans mon robot Magimix et j'ai laissé faire...

Donc mettre à mixer le tofu fumé coupé en petits dés. Puis ajouter le beurre et attendre d'obtenir une sorte de crème. 
Mélanger dans une petite tasse le sel, les épices et le poivre avec le vin blanc. 
Dans une casserole mélanger intimement le lait, le cognac, la poudre de cèpe et l'agar-agar. Porter à ébullition et laisser bouillir 1 minute.
Ajouter le résultat encore chaud à la crème tofu fumé-beurre, puis l'huile de truffe, et enfin le mélange vin blanc et épices.
Verser dans des moules à muffins en silicone. Normalement cela va déjà commencer à prendre.  Réserver au frigo u moins 2 h.

A déguster sur du pain grillé. Se conserve 3 à 4 jours au frigo.


J'ai contacté Sébastien Kardinal par le biais de sa page Facebook pour lui demander si on pouvait remplacer la poudre de cèpes par de la poudre de morilles ou de truffe et il n'y voyait pas d'inconvénient...

samedi 26 novembre 2016

London Particular vegan


J'adore cette soupe toute britannique!  Je vous en avais proposé une version traditionnelle il y a bon moment que vous trouverez ICI .
Quand des amis sont venus diner à la maison, j'avais promis à leur fille de faire un menu 100% british et comme en Charente on propose toujours une soupe en entrée dès les premiers frimas, je le suis lancé dans une version vegan du London Particular. C'est simple, efficace, délicieusement réconfortant et reconnaissons-le économique!


Ingrédients pour 8 personnes:
  • 2 petits poireaux coupés en rondelles
  • 1 carotte coupées en rondelles
  • quelques feuilles de céleri boule
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 oignons coupés grossièrement
  • 2 gousses d'ail
  • 100 g de tofu fumé coupé en petits dés
  • 1,2 l de bouillon de légumes chaud
  • 200 g de pois cassés
  • huile d'olive
  • paprika fumé 


Méthode:
J'ai utilisé mon mijoteur électrique pour cette recette.

Mettre à chauffer l'huile d'olive et y faire suer l'oignon, la carotte et le poireau. Ajouter le tofu fumé et faire légèrement dorer les légumes. 
Mettre à chauffer le bouillon. Une fois chaud, le verser dans le mijoteur avec les pois cassés, les feuilles de céleri et de laurier, le paprika fumé et les gousses d'ail.  Ajouter le mélange de légumes et de tofu fumé. Laisser mijoter 4h position chaud.

Puis à votre convenance, vous la consommez mixée ou non... Mon homme la préfère "en morceaux", moi je la préfère mixée... Cette version est absolument délicieuse!!!!! A essayer de toute urgence!